Place Saint-Henri - Montréal - 2009


Améliorations au réseau de transport alternatif

(à l'occasion des travaux de rénovation de la station de métro).

pierre zovilé b.arch. - août 2009
dernière mise à jour : 28.08.09

Révision 2010 : Le réseau de transport actif - Place Saint-Henri - Le Sud Ouest - Montréal 2010

Révisions 2013 - 2014 : Le réseau de transport actif - Saint-Henri - 2013 -2015

Piste Cyclable Place St-Henri

OBJECTIF(S)

• Raccorder le passage piétonnier et la piste cyclable du parc du Premier-Chemin-de-Fer
qui prend fin au coin de la station de pompiers Place St-Henri...

À la piste cyclable parallèle au parc Émile Berliner et à la voie du CN
entre les rues De courcelles et Sainte-Marguerite.

• Mettre en valeur la végétation et le cadre de la rue Charlebois.

 

QUATRE PROPOSITIONS (4)

Dans la continuité du parcours, le stationnement est le premier obstacle.

Actuellement le stationnement dessert la circulation automobile pour la durée des travaux de rénovation de la station de métro (octobre-09).



Il serait approprié de profiter de la fin des travaux pour réaménager ce stationnement
de manière à intégrer le passage des usagers de l'axe est ouest.

 

RÉAMÉNAGEMENT DU STATIONNEMENT PLACE SAINT-HENRI

PROPOSITION # 1

Piste Cyclable Place-St-Henri

MINIMUM
:-(

• 60 places de stationnement + 3 places supplémentaires
• La piste traverse le stationnement (!)
• Racks à vélos

• Mise en valeur des espaces verts en bordure du stationnement.

 

vers l'ouest
simulations proposition # 01
vers l'est
 
rue Rose de Lima @
rue de Courcelle
 
rue de Courcelle @
rue Rose de Lima

RÉAMÉNAGEMENT DU STATIONNEMENT PLACE SAINT-HENRI

PROPOSITION # 2 :



Stationnement minéralisé / Diminution de l'îlot de chaleur

:-)

• 45 places de stationnement à l'ombre.
• La piste est protégée par une rangée d'arbres de chaque côté.
• +/- 30 nouveaux arbres
• Racks à vélos
• Station Bixi (??)

• Mise en valeur des espaces verts en bordure du stationnement.

 

vers l'ouest
simulations proposition # 2
vers l'est
rue Rose de Lima @
rue de Courcelle
survol du stationnement
rue de Courcelle @
rue Rose de Lima

3 - RUE CHARLEBOIS

PROPOSITION # 3 :



• Réhabiliter une bande de 5 mètres de large sur le côté sud de la rue Charlebois
entre les rues Sainte Marguerite et Saint-Ferdinand à aménager en piste multi-fonction verte.



L'accès des véhicules du CN jusqu'à la remise technique située entre la rue Saint-Ferdinand et la voie ferrée est maintenu.

La piste s'adresse aux piétons, aux personnes à mobilité réduite, aux cyclistes, aux poussettes d'enfants et d'épicerie,
ainsi qu'à tout autre moyen de transport alternatif ou de loisir à roues.

Elle assure un lien continu est-ouest, sans obstacles de la rue De Courcelles jusqu'à la station de métro et la rue Place St-Henri.

Son tracé et son traitement formel utilisent le parc du Premier-Chemin-de-Fer comme modèle de référence.

La piste du Parc-Du-Premier-Chemin-de-Fer entre les rues Place St-Henri et Du Couvent, vers l'est.


4 - AMÉNAGEMENT DES ACCÈS À LA PISTE

PROPOSITION # 4 :


• Plan incliné entre la partie haute de la rue Sainte-Marguerite et la piste au coin de la rue Charlebois.

• Escalier métallique entre le niveau du passage piétons sous le viaduc Sainte-Marguerite et la piste.



• Escaliers face à la rue Saint-Philippe entre le niveau de la rue et la piste (+ 3'0")

 

5 - RELEVÉS PHOTOGRAPHIQUES

 

Tracé proposé

Rue Sainte-Marguerite

Rue Charlebois

Rue Charlebois et CN

 

Propositions pour améliorer le réseau de transport alternatif / Place St-Henri,
à l'occasion des travaux de rénovation de la station de métro.

• Un véritable axe est-ouest pour la circulation alternative
En raccordant les deux pistes cyclables: Parc du premier chemin de fer (Rose de lima à Place st-Henri) et Parc Émile Berliner (De coucelle à St-Marguerite), on obtient un axe est-ouest, dédié à la circulation alternative entre la station de métro Lionnel Groulx et la rue de Courcelle (environ 1,5 km). 
Entre ces deux extrémités la piste traverse (seulement) 3 rues : Rose de Lima, Du Couvent et Place St-Henri. L'ensemble propose un cheminement sous une voûte de verdure presque continue, éloigné du tumulte et des dangers de l'activité automobile créant ainsi un espace de circulation et de loisirs propice aux contacts sociaux. 
La qualité de l'espace urbain ici présente, n'a rien à voir avec un couloir cycliste aménagé dans une rue.
Les deux segments existants sont des axes très fréquentés, on y croise des piétons, souvent accompagnés d'enfants à pied ou en poussette, des cyclistes, de nombreuses poussettes d'épicerie, des personnes à mobilité réduite,
des gens qui promènent leur chien, ainsi que des amateurs de patins à roues alignées, planches à roulettes etc.
Ce sont avant tout des axes fonctionnels, utilisés quotidiennement par les résidents du quartier, en opposition aux pistes cyclables à vocation touristique ou de loisirs.

• Mise en valeur d'espaces résiduels à l'abandon et accès techniques CN maintenus
Le raccordement des deux pistes est réalisé par la mise en valeur d'une bande de 5 mètres, parallèle à la rue Charlebois sur une longueur de 170 mètres, actuellement dans un état peut reluisant, mais avec le potentiel nécessaire pour maintenir la continuité formelle de l'axe. Cette bande de terrain actuellement propriété du CN est située en dehors de la géométrie du tracé des voies. Sur les plans de phasage du MTQ cette bande de terrain n'est jamais utilisée (605295A_APP_2540_Ph1B_P.C.pdf). 
L'accès des véhicules d'entretien au local de service CN est maintenu.

• Aménagement du stationnement : 1. minimum / 2. "vert"
Le stationnement est le principal obstacle, son aménagement fait l'objet d'une proposition alternative : minimum ou vert / anti-icu. Le nombre de places de stationnement est le défi principal. Actuellement il offre 60 places. L'aménagement vert proposé réduit le nombre de places à 45 en faveur des espaces verts.
Selon mes observations ce stationnement est rarement utilisé au delà de la moitié de sa capacité actuelle, incluant les communautos. 
La conception détaillée de la proposition verte reste à faire (Traitement des surface de stationnement / écoulement des eaux / nombre et espèces des végétaux / finition, mobilier et signalisation / entretien et déneigement etc.. ).

L'exercice met en relief le potentiel et l'intérêt d'un réseau de circulations alternatives séparrées des véhicules à moteur.  L'exemple du parc du Premier-Chemin-de -Fer est un modèle qui mérite d'être répéter et prolongé.
La vocation de cet axe de circulation à plus long terme est d'aboutir au parc linéaire de la Falaise St-Jacques.

Pierre Zovilé / 31.08.09

merci de votre attention

SUITE : Le réseau de transport actif - Place Saint-Henri

contact